apropos

Annie a toujours rêvé de faire carrière en musique, passion qui lui a été transmise par son grand-père maternel. Native de Maisonnette au Nouveau-Brunswick, Canada, l’acadienne chantait depuis plusieurs années avant de participer au Gala de la chanson de Caraquet en 2004 où elle obtint le Prix du public. En 2005, elle fait partie de la troisième édition de l’émission «Star Académie» au Québec.

Son interprétation d’Évangéline, pièce culte du répertoire acadien s’est retrouvée en tête des palmarès pendant plusieurs semaines : 1 semaine numéro 1 au Top BDS, 7 semaines dans le top 10 et 5 semaines dans le top 20. Le vidéoclip de cette même chanson a été diffusé en rotation continue sur les ondes de Musimax durant 14 semaines consécutives. Annie a d’ailleurs remporté le Félix de la chanson de l’année 2006 au Gala de l’ADISQ avec ce titre.

Elle s’est par la suite produite en spectacle solo, notamment en assurant la première partie de la tournée de Mario Pelchat de mai à septembre 2007.

En décembre de cette même année, Annie Blanchard propose son premier album. Intitulé « Sur l’autre rive » et réalisé par Pierre Rémillard, cet album de type folk propose quelques titres aux accents country, tel le premier extrait « Aide-moi à passer la nuit », classé durant six semaines en tête du Top 25 BDS Pop Adulte. Le deuxième extrait « Sur l’autre rive », sort en avril 2008. Le vidéoclip séduit immédiatement les téléspectateurs de Musimax.

L’artiste a également démarré sa première tournée acoustique par huit représentations au Balcon Café-Théâtre de Montréal. Elle se produit ensuite à guichet fermé à Québec dans le cadre des fêtes du 400e, puis poursuit sa tournée acoustique dès octobre 2008 au Nouveau-Brunswick et au Québec.

Elle fut aussi invitée à participer à deux albums à caractère caritatif: Piano Féminin, au profit de la recherche sur le cancer du sein et Héros, au profit de la Fondation War Child, venant en aide aux enfants victimes de la guerre. Dans ce dernier, elle interprète le fameux « Je vais à Londres », hit des années 60 de Renée Martel. Enfin, Annie Blanchard a été deux fois nominée au gala de l’ADISQ dans les catégories: Album de l’année « Country » et Révélation de l’année.

Alors qu’elle poursuit les représentations de son propre spectacle, Annie se joint, en avril 2009, à la tournée Quand le country dit bonjour. Elle avait d’ailleurs participé au 2e volume de cet album, paru en 2007, en interprétant «Prends ma main» de Renée Martel.

En parallèle à l’enregistrement de son nouvel album, Annie continue à l’été 2010 de donner une série de concerts au Québec (notamment dans le cadre de la tournée d’été du Roseq) et au Nouveau-Brunswick ainsi que pour la première fois en Europe avec deux concerts à Pully (Suisse) où elle reçoit le prix Guy Bel remis à la meilleure interprète féminine. Elle est en nomination au Gala des Eloizes en Acadie dans les catégories «Artiste de l’année en musique» et «Révélation de l’année». Elle participe également le 16 juin au spectacle Carte Blanche à Renée Martel dans le cadre des Francofolies de Montréal.

Le deuxième album ‘Marcher vers le Nord’ est lancé le 21 septembre 2010. La pièce titre est interprétée en duo avec Laurence Jalbert. Réalisé par Réjean Bouchard (Laurence Jalbert – Chloé Ste-Marie), l’album bénéficie de nombreux collaborateurs de talent dont Steve Marin, Jean-François Breau, Paul Daraîche, Pascal Lejeune et Wilfred LeBouthillier, entre autres. Elle participe elle-même à l’écriture en signant les paroles de la pièce ‘Quand je reviendrai’ et en collaborant à la composition de la musique.

Un vidéoclip de la chanson titre «Marcher vers le nord» a été tourné avec Laurence Jalbert en novembre 2010 et a été présenté sur les ondes de Musimax.

Annie participe aussi en 2010 au spectacle télévisé et album:  «Ensemble pour Haïti».   Elle y interprète «I want to know what love is» du groupe Foreigner, en compagnie de Renée Martel et Wilfred LeBouthillier.

Elle présente aussi à l’été 2011 un spectacle en double plateau avec Laurence Jalbert dans le cadre du Festival Acadien de Caraquet.  Et elle présente aussi cet été-là son spectacle pour la première fois aux Francofolies de Montréal.

À l’automne 2011, elle est invitée à participer à l’album «Chansons de Noël» pour la Fondation Jasmin Roy sur lequel elle interprète ‘Sainte Nuit’. Par la suite, une autre collaboration à l’album «Elles chantent Cabrel». Elle y interprète ‘Répondez-moi’.

En 2012, Renée Martel l’invite à chanter avec elle lors d’événements spéciaux pour des festivals d’été. Annie sera présente en 2013 sur la tournée de Mme Martel, elle fera la première partie de ses spectacles.

Au printemps 2013, Annie participe à l’album «Chapeau Willie» en hommage à Willie Lamothe. Elle y interprète «Le long du Mississippi».  Elle prête également sa voix sur l’album «Une fleur pour vous» de Georges Hamel.  Un duo est enregistré avec M. Hamel, la chanson «Au bout de tes rêves».

De 2010 à 2013, elle part sur la route dans le cadre de sa tournée «Marcher vers le nord». Entourée de ses musiciens, elle fait revivre sur scène les chansons de ses deux albums, «Sur l’autre rive» et «Marcher vers le nord». La rentrée Montréalaise de ce spectacle a eu lieu au Studio Théâtre de la Place des Arts.

Janvier 2014: lancement de l’album éponyme « Annie Blanchard » sur lequel Annie a travaillé avec ses complices de la première heure, Jean-Philippe Lagueux et Louis-Philippe Quesnel.  Fidèle à ses racines et incarnant avec brio la nouvelle vague de la musique country folk rock, Annie a même vu les deux premiers extraits radio de son album, « Place à l’amour » et «Je dirai je t’aime» atteindre le top 10 des palmarès.

À l’été 2014, Annie participe au spectacle d’ouverture du Congrès Mondial Acadien à Edmundston au Nouveau- Brunswick. Elle a aussi la chance d’interpréter la chanson thème de cet événement avec Roch Voisine qui l’invite lors d’un de ses spectacles à l’Île du Prince Édouard. Elle fait aussi partie du spectacle « Chapeau Willie » en hommage à Willie Lamothe avec entre autres, Renée Martel et Edith Butler.

Septembre 2014: Elle présente pour la première fois son spectacle au Festival Western de St-Tite, en plus de faire une prestation à l’émission « La Poule aux oeufs d’or Gala country » qui a lieu au même endroit.

Avec un nouvel extrait radio et vidéoclip avec la chanson « Mon étoile », tout en poursuivant sa propre tournée, Annie participe aussi, à l’automne, au spectacle « Une fleur pour vous » rendant hommage à Georges Hamel, aux côtés de Laurence Jalbert, Maxime Landry, Marie-Denise Pelletier.

Octobre 2014: Son album éponyme est en nomination dans la catégorie « Album country de l’année » à l’Autre Gala de l’Adisq ».

L’année se termine avec une prestation à « En direct de l’univers » de Renée Martel et 3 spectacles de Noël à l’Oratoire St-Joseph de Montréal aux côtés Patrick Norman, Michel Louvain, Renée Martel et autres.

2015:
En parallèle à ses propres spectacles, Annie participe à l’album « C’est mon histoire » en hommage à Renée Martel sur lequel elle interprète « Le bateau du bonheur ». Elle fait aussi partie de la tournée de spectacle qui suivra en compagnie de Mme Martel elle-même ainsi que Laurence Jalbert, Guylaine Tanguay, Luce Dufault et plusieurs autres.

Annie est invitée aux émissions Pénélope McQuade, En direct de l’univers (de Laurence Jalbert), ainsi qu’à « Pour l’amour du country ».

Cette année-là, elle présente aussi le spectacle « Acadie » en compagnie Jean-François Breau, Joannie Benoît et Maxime McGraw qui sera présenté au Festival de Cap d’Espoir en Gaspésie, au Festival Western de St-Tite et au Festival Acadien de Caraquet.

La tournée du Roseq d’été l’emmène à visiter la région de la Côte-Nord au Québec le temps de quelques spectacles, jusqu’à Natashquan.

2016:
En juin, Annie a la belle opportunité de faire la première partie de Keifer Sutherland au Palais Montcalm de Québec.

Elle fait aussi partie de l’album hommage à Roger Whittaker, projet organisé par Mario Pelchat.

Laurence Jalbert l’invite à faire partie de son spectacle collectif « La caravane country » auquel participent aussi Paul Daraîche, Brigitte Boisjoli et autres.

Elle est aussi invitée à faire la première partie de Kiefer Sutherland à deux reprises lors de la tournée du célèbre acteur/chanteur au Québec.

Annie poursuit ensuite la préparation de son 4e album « Those Were The Days » prévu pour le mois de septembre. Elle revisite à sa façon, dans un style country, des succès des années 60 et 70. Le premier extrait est la chanson « Don’t Stop » de Fleetwood Mac qu’elle interprète en duo avec l’artiste acadien et réalisateur de l’album, George Belliveau. Un lancement spectacle inédit a lieu dans le cadre du Festival Western de Saint-Tite le 14 septembre! Annie a avec elle sur scène Laurence Jalbert et Renée Martel comme artistes invitées! Une tournée de spectacles suit la sortie de l’album et débute notamment en Abitibi-Témiscamingue.